Devenir Partenaire

Proposer des stages ONG à vos étudiants

Chaque année, de nombreux étudiants valident des stages obligatoires en participant individuellement ou en groupe à nos projets. En notre qualité d’association d’éducation populaire, nos activités complètent les parcours éducatifs de vos étudiants.

Les différentes filières intègrent de plus en plus le bénévolat/volontariat comme un « passage obligé » de leur formation. En effet, au-delà de l’enrichissement humain et professionnel, de tels stages élargissent le champ des possibles et peuvent contribuer à la définition d’un projet professionnel plus précis, voire susciter de nouvelles vocations. Ils permettent surtout de développer les passerelles entre les différents cœurs de métier et de renforcer les synergies entre les milieux associatif et entrepreneurial.

En 2016, sur 896 partants, plus de 350 étudiants ont validé leur stage en s’engageant sur un chantier à l’étranger et 22 étudiants ont validé leur stage en encadrant un chantier international en France.

CONSTRUCTION SANITAIRE ET SENSIBILISATION A L’HYGIENE A MYSORE, INDE

HILAP (Humanitaire Ici Là-bas c’est Aider et Partager)  association humanitaire de l’ESTP*, nous fait confiance depuis 2012 pour l’envoi de ses étudiants en missions et chantiers solidaires en Inde et au Népal.

En collaboration avec notre partenaire local, l’ONG FSL, des volontaires partent ainsi chaque année à Mysore, dans le sud de l’Inde. Afin de répondre aux besoins des habitants, ils sont guidés par des maîtres d’ouvrage et « team leaders » indiens. Ces étudiants, futurs ingénieurs en construction, apportent leur compétence, main d’œuvre ainsi que le financement pour le matériel et les matériaux. Ils apprennent alors à s’adapter aux spécificités d’une culture donnée.

L’été dernier, le projet visait à équiper un village en toilettes et sanitaires. Une expérience formatrice pour ces étudiants qui ont appris à répondre à un cahier des charges et tenir un planning précis. Une expérience également valorisante puisque nombre  d’entre eux ont pu valider un stage à l’issue de ce chantier.

Durant leur séjour, les jeunes français ont eu l’occasion de découvrir la région, visiter des temples bouddhistes comme celui de Kunshalnagar mais aussi participer aux célébrations et festivités indiennes de la communauté. Tout était réuni pour leur assurer un séjour en immersion totale avec les locaux, dans une ambiance de respect, curiosité et partage mutuels.

Au delà  de la simple construction, notre partenaire FSL India, spécialiste de l’aide au développement, a le souci de « l’après chantier ».  Présente sur le terrain, l’ONG s’assure de la bonne appropriation des structures nouvellement installées. Un travail d’éducation et de sensibilisation aux questions de santé et d’hygiène est mené auprès des populations,  assurant ainsi la pérennité des constructions et des usages qui en sont faits.

Vous êtes à la recherche d’un projet solidaire ? Vous souhaitez, vous aussi, vivre une expérience de coopération interculturelle réussie ? Forts d’un  réseau de partenaires fiable et de longue date, nous proposons des projets à l’international adaptés aux envies et besoins de tous. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Plus d’informations sur le projet, avec l’article en anglais de notre partenaire FSL India et sur le blog d’Hilap * Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie

TEMOIGNAGES

« Intéressée par le continent asiatique depuis mon premier voyage en Malaisie,  je souhaitais en apprendre davantage sur cette région en vivant et en travaillant avec la population locale. C’est pourquoi j’ai voulu m’engager en tant que volontaire dans un projet de solidarité internationale.

Afin de valider mon stage de fin de première année, j’ai participé à deux projets de volontariat  au Vietnam durant l’été 2013: L’un dans la ville de Tuy Hoa, dans le sud Est du pays, l’autre à Ho Chi Minh. J’ai choisi le Vietnam  car les projets proposés par l’association locale SJ Vietnam  m’ont interpelée.

Lors du premier projet auquel j’ai participé, nous étions une équipe de cinq volontaires étrangers et avions plusieurs tâches à réaliser: organiser des activités avec les enfants d’une école primaire et  rénover le jardin d’enfants (peinture, nettoyage, construction…)

Nous nous sommes beaucoup attachés aux enfants et réciproquement, les adieux furent très douloureux… D’autant plus que la directrice de l’école est venue nous voir le jour du départ afin de nous féliciter de notre travail.

Le deuxième projet auquel j’ai participé réunissait  15 volontaires. Nous avons travaillé dans le centre d’Ho Chi Minh dans une pagode tenu par des moines bouddhistes. Selon leurs souhaits, nous avons dans un premier temps rénové les classes dégradées par le temps. Puis, nous avons réalisé des peintures murales sur les thèmes de l’école, de l’amitié et de la famille. Travailler tous les jours sous une chaleur tropicale fut assez difficile mais le résultat en valait la peine.

Avant de partir, je redoutais mon insertion dans le groupe car je ne maitrisais pas bien l’Anglais. De plus je suis de nature assez timide. Contre toute attente, que ce soit lors de mon premier ou mon deuxième projet, je me suis facilement intégrée car le programme proposé nous motivait tous. Certes l’adaptation fut assez difficile les premiers jours mais passé le cap, nous formions une vraie équipe et mon anglais a largement progressé. J’aurais tout de même souhaité avoir un peu plus de responsabilités durant le projet… Surement une autre fois quand je serai chef de projet ! »

 Chloé, 20 ans, a validé son stage en participant à deux projets  de rénovation et d’éducation au Vietnam

« Durant l’été 2012, j’ai encadré deux chantiers internationaux en Auvergne. Ce n’était pas ma première expérience de bénévolat mais je suis partie sans trop savoir ce qui m’attendait. J’ai passé deux mois bien remplis qui m’ont beaucoup appris sur moi-même et sur les relations humaines. L’encadrement d’un chantier est un défi absolument génial, il faut savoir s’adapter à toutes les situations et jongler avec les extrêmes : encourager l’esprit d’initiative et savoir fixer des limites, se lever à 7h30 pour aller travailler et ne pas oublier que c’est quand même les vacances… Ces deux chantiers ont confirmé mes convictions sur l’importance du travail manuel, des relations interculturelles, du travail de groupe, du respect de l’autre. Et surtout sur la nécessité de savoir s’engager pour les autres sans rien demander en retour. »

Claire, 23 ans, a validé son stage en encadrant les chantiers d’Issoire et de Murol en Auvergne

Durant l’été 2012, 19 étudiants de l’ESTP, membres de l’association HILAP, se sont rendus en Inde pour réaliser un projet de construction comportant également une dimension sociale et éducative. Ce projet a été élaboré spécialement pour eux en partenariat avec l’organisation indienne. Pour l’été 2013, deux nouveaux groupes d’étudiants participeront à un nouveau projet de construction en Inde.

D’autres étudiants (de cette école mais également issus d’autres établissements) se sont rendus ou vont se rendre aux Etats-Unis, en Islande, en Israël, au Costa Rica ou encore aux Philippines… pour valider leur stage en participant à nos projets « clés-en-mains ».

En signant une convention de partenariat, vous offrez à vos étudiants un accès privilégié à nos projets ainsi que la possibilité de mettre en place des formules adaptées que nous pouvons définir et élaborer ensemble.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations ? Contactez-nous !

×
×